Yaoundé ville sale ou victime de sa population?

0
2714

Qui n’a pas encore vu quelqu’un balancer ses ordures sur la voie publique, une rigole ou autre? En tout cas, pas moi, déjà que je me suis moi-même déjà vu quelques fois le faire (les bacs à ordures sont parfois rares 😅😅😅). Voilà, c’est bien triste, et le constat est clair, Yaoundé est une ville sale, très sale même, mais au fond elle n’est que la victime de ses bourreaux que nous sommes.

1- Chapitre 1 : Ville ou campagne

Je sais pas où vous avez étudié, mais pour ma part, on m’a appris que la différence entre les villes et les campagnes étaient notamment au niveau des activités qu’on y pratique, mais quand on sait qu’à Yaoundé on pratique l’agriculture en plein cœur de la ville (allez à la gare voyageur si je mens 🤷🏿‍♂️🤷🏿‍♂️🤷🏿‍♂️), qu’on a des poulaillers, des porcheries, bref on y pratique de l’élevage, donc des déchets d’un certain type, qui en temps normal finissent dans la nature.

2- Chapitre 2 : les routes et leur légendaire boue

héhéhééé, si vous connaissez Yaoundé, vous connaissez sûrement ce qui rime avec, j’ai nommé, la boue. Yeuch, tu es dans la capitale, c’est comme si tu étais au village 😂😂😂. Quand il menace de pleuvoir et tu dois sortir, tu commences à faire des prières et invoquer les dieux de la pluie 😂😂😂, donc si tu as des gens à la maison, tu sors avec deux paires de chaussures et une fois que le semblant de bitume est là, quelqu’un rentre avec la paire boueuse. Très triste visage pour une capitale, votre seule chance d’avoir quelque chose qui ressemble à du bitume dans votre quartier est qu’un patron du pays y vive, sinon, tant pis pour vous.

3- Chapitre 3 : la mentalité des populations

Si moi j’étais maire, maire même c’est beaucoup, chef de quartier, j’allais vous rendre propre par la force, oui c’est la brutalité que nous comprenons. Il est assez inadmissible de voir des gens créer des poubelles à la va tout, jeter tout et n’importe quoi, n’importe où. Que l’homme de la rue comme on l’appelle souvent le fasse, je comprends, mais quand tu vois une grosse voiture, on baisse la vitre et balance un sachet d’ordures, hééé DIEU (ou Allah ou ce que vous voulez) tu comprends que le mal est profond. Les choses que vous jetez partout là, vous pensez que ça s’évapore? Au-delà de salir les rues, ça se retrouve dans vos drains, et on a la conséquences que nous connaissons tous (lire l’article sur L’incivisme des Camerounais seul coupable des inondations à la Poste Centrale et l’Avenue Kennedy?).

Bon, je pense que chacun a reconnu son couloir et vu sa part de responsabilité, il y a des villes propres au Cameroun hein!!! Ce qui est drôle c’est que c’est uniquement dans les zones anglophones qu’on les dénombre, je peux citer Bamenda où je suis allé plusieurs fois et il parait que Buéa aussi l’est, donc comme quoi c’est possible.

Vous pensez connaitre Yaoundé, faites ce petit quiz Connais-tu la ville de Yaoundé?

Commentaires

commentaires