Tenor, Locko, Mr Leo, Bailly et les autres : ces artistes idoles des jeunes sans messages pour la jeunesse

0
3833

Vraiment, je ne sais pas si c’est ainsi partout, mais il faut avouer que dans notre pays on a le don du dérangement, le Cameroun est un peu comme cet élève qui en classe est le plus vieux et redoublant en plus, celui qui se fait toujours remarquer négativement par tous les professeurs, et même notre musique portent les gènes de la dérive du pays. Mince, l’article là est long hein! qui va même lire ça? qui lit même souvent? je m’en fous, j’écris seulement.

Personnellement je déteste les chaînes musicales, c’est pas que j’aime pas la musique, mais celle d’aujourd’hui n’est pas bonne du tout, et les clips vidéos encore moins, donc du coup, je vous le dis, je n’ai ni câble ni télé par satellite chez moi (je ne cite personne, pas de pub). Malheureusement ce n’est pas assez, car ne pas regarder ces chaînes internationales ne me met pas à l’abri des perversions en tout genre. J’ai rarement été autant gêné, cet instant où je zappe sur une chaîne locale, et comme si cette fille m’attendait, elle voulait carrément faire rentrer la camera dans son derrière, tellement elle s’en est rapprochée, mon bébé à côté de moi a crié « Ich » 😰😰😰; j’ai compris que finalement on est en sécurité nul part, même pas en restant sur les chaînes du pays.

1- Des morceaux sans texte

C’est mon constat le plus clair et je ne suis certain de ne pas être le seul à voir les choses ainsi, on fait du tapage, tant que ça plait aux jeunes, tout le monde est compte, les vidéos bardées de filles nues, bien plus que les Americains on dirait finalement.

2- Toujours le même menu, on chante pour des femmes

Vous voulez me contredire ici? Si les femmes n’existaient pas, bien des artistes seraient en mal d’inspiration, c’est pas que j’aime pas leurs sons, mais c’est trop quand même. Une femme du passé, du futur, du présent ou même d’Alain Parfait, peu importe la sauce, on nous gave sous toutes les formes, les lamentations d’une rupture, le bonheur, tout y passe.

Saliver saliver, saliver saliver n’apporte rien; charbonner, charbonner, charbonner charbonner y a que ça de bien

3- Des morceaux règlements de compte

ça aussi ça se fait de plus en plus, et mon coup de gueulard en chef semble bien être Minks, pour une fois quand même j’ai apprécié quelques paroles; X Maleya aussi s’est prèté au jeu avec le gars qui dormait à la maison et je ne sais plus quoi.

4- Ne rien dire de bon c’est une chose, mais débiter des trucs grossiers à tout vent…

Le truc qui m’a décidé à écrire cet article est un morceau de Tenor que j’ai écouté à une fête, malheureusement je connais pas le titre, mais les paroles étaient plus choquantes que l’affaire du livre de 5e (Livre scolaire de 5e : cunnilingus, fellation et autres perversions au programme), et le plus grave était de voir des enfants de 5 ans le chanter en dansant, je me suis dit « Hééé Dieu, j’ose croire qu’ils ne comprennent pas les paroles »; qu’il y a aussi l’affaire du bit, pardon laissez Mani Bella, elle a un nouveau son en Douala qui semble avoir du sens, donc l’espoir est permis chez elle.

5- Des vidéos toujours plus sensuelles et plus dénudées

Au niveau des vidéos, on sait que les sexe fait vendre, le corps des femmes fait vendre et il y en a toujours prêtes à se déshabiller devant les caméras, du coup même mon ami Nernos que j’aime bien, est obligé de confisquer les vêtements des danseuses pour prendre le pouvoir. Locko, premier de la classe, quand tu vois ses clips, tu as aussi envie de chanter 😂😂😂😏😏😏, le gars a toujours des bimbos derniers cris, sorties d’une autre planète, donc Mr Leo va laisser? allez voir sa part. Quand je pense qu’à une époque pour voir la fesse gauche d’une fille à la télé il fallait attendre « Adult Only » sur une célèbre chaîne de musique à partir de minuit, aujourd’hui, on vous sert les deux fesses au petit déjeuner avec le bonus sur ça.

6- Aucune censure

Une des choses qui caractérisent notre pays est le laisser-aller, c’est pourquoi les gens aiment tant ce pays, chacun fait comme il veut, où il veut, sans être inquiété, bon, sauf à Etoudi quand même. Donc vous pouvez même tourner votre porno et le faire passer à la télé en disant que c’est votre nouveau single, personne ne vous inquiètera.

7- Nos enfants, les premières victimes

Dès la maternelle la formation commence, on leur apprend plein de choses, mais aussi on leur apprend à danser sur ces musiques populaires pleines de non sens, et ça amuse les parents, ils applaudissent même les déhanchés de leurs enfants, hélas.

8- Des messages d’espoir

La chance ou la malchance qu’on a, je ne sais pas, c’est que nous sommes dans un pays où il y a plein de choses à faire, plein de sujets sur lesquels on peut s’exprimer, vous pouvez chanter pour donner de l’espoir aux jeunes, leur demander de plus immigrer, laisser les drogues qui circulent dans les lycées, les violences dans le pays.

Un villa pour la mama telle est la visée

9- Un projet de chant fédérateur au nom de l’unité nationale

deux ans que la crise Anglophone touche notre pays, vous ne pouvez pas faire un collectif pour appeler à l’unité nationale, un chant patriotique de rassemblement, réunissant les artistes de toutes les régions, pas seulement chantant en français et anglais, après tout, c’est pas des langues de chez nous, mais bon, est ce que ça donne l’argent, est ce que chanter un hommage à toutes ces personnes tuées dans les attentats de Boko Haram, par les sécessionnistes, ces soldats tombés au front vous intéresse, non, les filles ne pourront pas danser nues dans le clip.

10- Une musique sans repère dans le passé

Oui, c’est bien ça le problème principal, nos artistes n’ont pas pour modèles les gars qui nous faisaient vibrer, quand je pense aux textes de Sultan oshimin, de Boudor, les gars qui chantent, c’est doux aux oreilles, c’est propre, ça a du sens, c’est tout simplement agréable. Oui, on veut faire comme les autres, après tout, si on chante c’est pour avoir l’argent nonnnn, Shura aussi chante pour avoir l’argent ou se faire plaisir, mais le massage est là, DJ Kerozen chante pour avoir l’argent, et il y a toujours des messages, que les autres s’en inspirent.

Bon, j’ai terminé, honnêtement je ne sais pas si ça a du sens, mais si tu as eu le courage et la force d’arriver jusqu’ici, tu as compris ce qu’il y avait à comprendre et c’est l’important pour moi 😎😎😎.

Commentaires

commentaires