Nous fêtons, nos frères pleurent, est-ce donc ça le vivre ensemble qu’on nous chante!!! Joyeux noël à vous

0
1757

Personnellement, Noël c’est une fête purement commerciale qui ne sert à rien aux Africains. Mais comme nous autres nègres avons le don de nous accaparer, nous l’avons faite nôtre à un niveau bien désolant, néanmoins, comme je l’avais déjà dit dans un article, comment je peux faire la fête dans une maison en deuil?

Si ça dépendait de moi, on aurait tout simplement boudé cette fête cette année, oui, car, quand je vois des milliards de nos FCFA gaspillés pour les célébrations du CERAC, invitant des artistes étrangers, Sud-Africains, Congolais et autres, pendant que des maisons sont incendiées à Bangourain par nos propres frères, je me demande vraiment dans quel monde nous vivons. Mais comme avait dit le Chef de l’État, « Tant que Yaoundé respire, le Cameroun vit », je ne sais pas en quelle année et à quelle occasion il l’a fait, mais dans l’esprit de vivre ensemble on devrait se dire que si une seule ville, pire encore une région s’étouffe, alors c’est le Cameroun qui s’asphyxie, car le vivre ensemble est évidemment un esprit de solidarité, mais solidarité à deux vitesses? Solidarités francophone et anglophone? Car au final on dirait bien que c’est de ça qu’il s’agit, on dirait que le problème de nos frères anglophones est le problème des anglophones, au-delà de la politique il y a le côté humain qui nous concerne tous, mais qu’avons-nous déjà fait à notre niveau comme marque de solidarité, nous les francophones!!! Envoyer des trucs ou de l’argent à la Fondation AYAH? Peut-être louable mais bien trop ridicule aux vues de l’ampleur de ce qu’il y a à faire. Pas une seule chanson comme on a vu les Ivoiriens le faire lors de la crise chez eux, pas une association pour organiser une marche de soutien à nos frères, mais des concerts à la pelle dans le pays, après on se plaindra qu’ils se disent marginalisés.

En tout cas, c’est la fête, je vais pas trop vous occuper à lire, si vous lisez même, mais je m’en fous, j’ai déjà dit ma part, celui qui n’est pas content, c’est son problème, joyeux noël à vous, chez moi c’est un jour ordinaire, même le riz sauté il n’y a pas🚶🏿🚶🏿🚶🏿.

Commentaires

commentaires