Mission divine à DOVV ESSOS : une dérangée mentale au secours des populations

0
2322

Voilà, quand on vous dit que le Cameroun c’est le Cameroun, vous pensez que c’est de la rigolade, voilà alors une dame, investie d’une mission divine qui est venue semer la pagaille dans un supermarché de Yaoundé hier.

Les faits se sont déroulés hier à partir de 11 heures environ, quand dame Nadine Emilienne NDZIE arrive à la caisse du supermarché DOVV situé au quartier Essos, celle-ci après avoir réglé sa facture, propose à toutes les personnes présentes autour d’elle de régler les leurs également, chose faite (une femme a même pris un frigo, héhééééé, j’étais où? tu avais l’autre la mère? 😂😂😂).

Après donc avoir payé ces différentes factures, la rumeur a vite circulé et c’est tout le monde qui s’est pointé au supermarché (le njoooh laisse qui? 🤔🤔🤔), car les réseaux sociaux annonçaient une irréaliste somme de 2 milliards de fcfa, quand je pense à tous les sacs d’argent qui avaient été saisis à la MIDA et ne faisaient que quelques millions de FCFA, je me suis demandé si la mère là a seulement garé les camions bennes d’Hysacam garnis de jolis billets devant le supermarché 🙄🙄🙄🤣🤣🤣.

Tout compte fait, la direction de l’établissement a vite saisi les autorités, dont la réaction a été prompte, et les lieux sécurisés. Dame NDZIE en question a été conduite à la brigade de Mimboman pour sa protection et exploitation 🚓🚓🚓. Exploitation au cours de laquelle elle aura l’air d’être en plein délire, déclarant que c’est l’argent de DIEU, les Camerounais ont faim et soif, notamment les reporters, donc elle doit les aider (Ce serait un bon programme de campagne hein!!! distribuer tout au peuple, je voterais bien pour elle 🤔🤔🤔) .Néanmoins son mari déclare qu’elle ne va pas bien, et c’est clair, son équilibre mental semble pas très net, d’où la fin de  sa course à l’hôpital Jamot pour prise en charge immédiate.

Notons néanmoins une fois de plus le grand rôle de désinformation joué par les réseaux sociaux, notamment au niveau de la somme d’argent, chiffres qui ont vite été démentis par la direction du supermarché dans un communiqué.

Voilà, tout est bien qui finit bien, à l’heure qu’il est, c’est la vendeuse d’avocats qui a porté frigo et autres couverts qui doit être contente, ses avocats dormiront dorénavant bien au frais 😌😌😌🚶🏿🚶🏿🚶🏿.

Source Canal 2 International.

Commentaires

commentaires