Mauvais état des routes : ces jeunes qui volent à notre secours

0
1495

Le mauvais état des routes dans notre pays n’est plus un secret pour personne, il est tout simplement « IMPOSSIBLE »je dis bien « IMPOSSIBLE » de rallier deux quartiers dans notre capitale sans tomber sur des cratères, bon ok, j’exagère avec mon impossible, on peut quand même quitter d’Etoudi à Nsimalen sans problème, ce n’est pas rien 😌😌😌. Face à celà, depuis bien des années, des braves luttent comme il peuvent pour soulager les amortisseurs des véhicules et aider les populations.

Qui n’a jamais croisé à Yaoundé ou Douala des jeunes entrain de bricoler la chaussée, bon je parle de bricoler parce que leurs actions passent parfois pour de l’arnaque 😅😅😅, car il font semblant de boucher les trous, on leur file des pièces et le lendemain c’est retour à la case départ, mais ça c’est en saison des pluies. En saison sèche par contre leurs actions ont plus de sens, car la terre utilisée n’est pas immédiatement transformée en boue et éparpillée par les véhicules.

Si pour certains, comme moi au départ, ces actions peuvent être sources de colère, dans cette mesure où il s’agit tout simplement de manquements aux devoirs de l’État; on peut aussi se retrouver à louer ce genre d’initiatives, car après tout, comme on dit souvent, « Avant de vous demander ce que l’État a fait pour vous, demandez-vous ce que vous avez fait pour l’État ».

Dans notre République bananière 😔😔😔 où chacun fait comme il veut mais les boss ne font jamais rien dans l’intérêt des populations, on comprend vite qu’attendre quoique ce soit du Ministère des Travaux Publics, les mairies et autres n’est que perte de temps. Autant mieux prendre nos destins en mains et faire ce que nous pouvons pour le bien de tous.

Commentaires

commentaires