Il s’auto-kidnappe et réclame une rançon de 300.000 fcfa à sa famille

0
776

Quand on vous dit que les temps sont durs au pays vous ne comprenez pas quoi? ou alors vous voulez douter? Voilà donc un gars qui s’est retrouvé au bout du rouleau et dans un ultime instinct de survie s’est tout simplement auto-kidnappé, oui, il a simulé son enlèvement et demandé une rançon à sa famille.

L’affaire se passe dans la région de l’Adamaoua, ville de Ngaoundéré. Un jeune homme bien portant de 31 ans qui au lieu de travailler et gagner son pain quotidien décide de simuler ton enlèvement. Il force sa porte, met sa chambre sens dessus dessous, et verse du sang (de je ne sais quelle poule il avait volé avant 😅😅😅), avec un couteau à côté, la scène de crime est plantée. Sa famille découvre le tout avec un mot réclamant une rançon de 300.000 fcfa, et lui-même est injoignable. Le lendemain la famille reçoit un appel déguisé du concerné avec les instructions pour le paiement et sa libération, ceux-ci contactent la police et s’exécutent quand même. Le gars sort de cachette quelques temps après et va décaisser l’argent qui avait été déposé sur un compte Orange Money et rentre à la maison, où la gendarmerie va correctement le cuisiner jusqu’à ce que dans toutes ses incohérences il finissent par avouer sa supercherie.

D’après ses dires sur une télévision privée du pays, il dit l’avoir fait parce qu’il avait une dette à régler (au Tchad je crois), et son créancier commençait à se montrer menaçant. Vrai ou pas, ceci montre juste le malaise que vit notre jeunesse dans son désoeuvrement et son oisiveté de plus haut niveau, nous forçant à penser des choses ingénieuses mais pas dans le bon sens, comme quoi, c’est pas le potentiel qui manque, c’est juste la façon de l’utiliser qui est un problème 🚶🏿🚶🏿🚶🏿.

Commentaires

commentaires