General Express Voyages : coupable ou simple victime d’un lynchage non justifié?

0
3250

General Express Voyages, plus qu’une agence de voyages, une star sur les réseaux sociaux, mais pourquoi cet acharnement quand on sait que des milliers de personnes perdent la vie tous les ans sur nos routes notamment à cause du mauvais état de celles-ci, même comme on accuse toujours l’excès de vitesse, pourquoi toujours les mêmes qui sont lynchés?

1- GEV le roi des routes de l’Ouest

Bon, je ne maîtrise pas l’histoire de GEV (pour General Expresss Voyages) mais je sais que c’est pas une agence qui est née hier, je l’ai moi-même prise à l’époque pour me rendre à l’Ouest en partant de Yaoundé, elle est notamment spécialisée dans les voyages de nuit à Douala (départ à minuit de Bépanda pour arriver au petit matin à l’Ouest). La chose curieuse dans tout ça, est que dans ces voyages de nuit, plus propices aux accidents sur une route Douala – Bafoussam aux allures de champ de bataille de la seconde guerre mondiale 😅😅😅(de véritables cratères en route, j’ai cru à un moment que le bus allait basculer sur le côté) les chauffeurs ne dorment pas au volant, il n’y a pas de mauvais dépassement malgré l’étroitesse de la route, il n’y a pas ci il n’y a pas ça.

2- GEV à la conquête de la Nationale numéro 3

Après avoir conquis les routes de l’Ouest, il était plus que logique d’étendre ses activités, sur une ligne alors dominée par des géants comme Finexs ou encore Buca Voyages qui se partageaient tranquillement ce gigantesque gâteau des voyages low cost, tandis que les passagers faisaient les frais avec des interminables attentes dans les agences (tu arrives à 10h on te dit que tu es enregistré au 17e départ, tu te renseignes on te dit que c’est seulement le 8e qui charge 😂😂😂, tu as l’impression qu’on se paye ta tête, mais tu as alors le choix 🤷🏿‍♂️🤷🏿‍♂️🤷🏿‍♂️). Donc GEV arrive et s’offre quelques parts avec notamment des tarifs avantageux et un VIP qui, même s’il n’avait de VIP que l’abréviation, vous offrait quand même un voyage à bord d’un bus en bon état, propre, climatisé, avec un sandwich…et jamais sans le WIFI promis (oui oui, j’étais aussi leur client).

3- Pourquoi toujours le même

Bon, les routes camerounaises sont réputées accidentogènes, c’est pas moi qui le dis et ce n’est un secret pour personne, tout le monde (agences et personnels) y fait des accidents, des gens y meurent tous les jours, c’est comme ça, les choses se sont améliorées avec les brigades de sécurité routière et leurs radars mais il y a encore du chemin. Dans le tout le monde là, il y a évidemment GEV, je ne sais pas s’ils font plus d’accidents que d’autres, mais chacune de leurs sorties manquées donne lieu à un lynchage hors du commun; on se souvient d’ailleurs que le précédent ministre des transports (cédant peut-être à des pressions) les avait suspendu pour une durée de trois mois qui avait vite été revue la baisse aux vues de leurs efforts (stage de renforcement des capacités des chauffeurs et autres). Durant cette suspension c’était la catastrophe, même les VIP les plus chers du pays étaient débordés, je vais d’agence en agence, rien, la seule opportunité offerte est un VIP à 19h alors qu’il nest que 16h, et tous les billets classiques ont été vendus. Les gars sont vite revenus et ont essayé de se tenir à carreau, mais comme il y a je ne sais quoi ou qui derrière eux, ils ont encore fait un accident que les réseaux sociaux ont tôt fait de récupérer et annoncer 60 morts environ, or au final il s’agissait de 4 morts, cette fois ci le nouveau ministre a ouvert d’abord une enquête (ce qui me semble assez sage) avant de voir d’éventuelles sanctions.

4- Même si c’était le FAMLA* ils devaient faire une pause

Mon frère, si tu es voleur, tout le quartier te suspecte, quelqu’un perd même sa brosse à dents, il te regarde mal quand il te croise, n’est ce pas tu vas un peu te calmer et laisser les choses se tasser, qu’on t’oublie un peu? Je ne suis pas parenté à GEV, ni employé, ni quoique ce soit, leur siège social est à Mbouda et c’est des gars réputés pour vendre les gens, mais en vrai, même si tous ces morts étaient destinés à remplir des citernes de sang quelque part, les gars allaient le faire doucement doucement pour ne pas attirer l’attention de peur de voir leur robinet (agence) fermé. Tu ne peux pas prendre ta poule aux oeufs d’or et la foutre dans ta marmite, ça ne tient pas la route, tu la bichonnes pour qu’elle fasse toujours plus d’oeufs.

5- À qui donc profite tout ça?

C’est bien la question que je me pose à chaque nouvel accident, à qui profite d’abord ces accidents, et qui sont ces personnes qui excellent dans la désinformation à ce sujet sur les réseaux sociaux, est-ce juste la quête du buzz ou alors il y a des raisons et des intérêts inavoués? Les naïfs qui partagent ces accidents à longueur de journée, votre intérêt est lequel? les débordements d’imagination dont vous faites preuve montrent que nous sommes créatifs c’est sûr, sinon, je ne les trouve pas drôles.

En tout cas, l’enquête ouverte là, je ne sais pas quels sont les moyens utilisés, mais s’il y a des prêtres dans la police et autres enquêteurs, ce ne serait pas une mauvaise idée.

* FAMLA : Sorcellerie chez les Bamilékés, fait de vendre des personnes pour s’enrichir mystiquement.

Commentaires

commentaires