Douala, 4 consultations 4 carnets de santé, pourquoi?

0
440

Vous connaissez tous cette affaire de « si on t’explique le Cameroun et tu comprends c’est qu’on ne t’a pas bien expliqué »; sinon, comment comprendre que pour vous faire consulter 4 fois on vous exige 4 carnets de consultation dans la même ville?

Bon, on va faire une petite série qui sera orientée sur la ville de Douala dans laquelle j’ai passé quelques semaines il n’y a pas longtemps. Au cours de mon séjour, j’ai un proche qui a eu un accident avec sa moto. Le lendemain, il se sentait pas bien, malgré une petite consultation dans un centre de santé la veille, nous sommes donc allés au CMA (Centre Médical d’Arrondissement), où il se rend d’habitude et a logiquement un carnet de santé du dit centre. Dimanche, pas de médecin, on nous envoie à l’hôpital de district de Logbaba, une fois sur place on nous réclame un nouveau carnet de santé malgré celui que nous avons déjà. Consultation, examen et autres, nous sommes référés chez un spécialiste. Le lendemain, direction hôpital Laquintinie, nouvelle consultation, nouveau carnet de santé exigé, ça fait trois déjà. Le spécialiste nous réfère à son tour chez son collègue spécialiste dans le même hôpital, nouveau carnet de santé exigé 😏😏😏.

Donc au final 4 carnets, ce que je comprends pas, comment on peut avoir un suivi du patient dans ces conditions? et pourquoi à chaque fois, chaque structure exige un carnet de santé, affaire de fidélisation du patient (client), simple commerce? Quoiqu’il en soit, nombreux sont ceux qui pensent que la santé au Cameroun est plus une affaire business que de santé proprement dite, et ce genre de comportement tend clairement à leur donner raison.

Commentaires

commentaires