BREAKING NEWS – sept petites semaines pour faire tomber BOUTEFLIKA : le pouvoir appartient au peuple, belle leçon des Algériens au monde entier

0
1139

Juste sept semaines auront suffit au peuple Algérien pour mettre fin à 20 ans de gouvernance de leur président Abdelaziz BOUTEFLIKA, pas un seul coup de feu tiré, pas un seul oeuf cassé, mais juste une volonté commune, loin des intérets égoïstes que peuvent cacher les partis politques, mais un désir commun d’une amélioration de l’état des choses.

Chaque vendredi, depuis l’annonce de l’intention de candidature de leur président, les Algériens sont descendus dans les rues, sans le soutien d’un quelconque parti politique, ils ne souhaitent aucune récupération et voulaient que le peuple mène et gagne son combat, c’est chose faite depuis environ 1 heure.

D’abord leur président a cédé à la pression de la rue et décidé de ne plus se présenter, puis il dit qu’il prolonge son 4e mandat, comme on dit souvent chez nous, le peuple s’est demandé « Prési tu ndem* », on te demande de partir tu dis que tu vas faire quoi? PARS. Les manifestations ont donc continué tous les vendredis. Il y a quelques jours il était question de démissionner avant le 28 avril 2019, date de la fin de son mandat, pour finir, la nouvelle est tombée ce soir, Abdelaziz BOUTEFLIKA n’est plus président. Le peuple ne décolère pas pour autant car réclame sa souveraineté et son pouvoir à choisir ses représentants.

Si l’affaire n’est pas terminée, on peut noter déjà ici la bravoure de se peuple qui s’est montré uni, menant un combat pour le pays, loin de toute forme de division et discrimination, de quoi inspirer plus d’un, je n’ai rien dit 🚶🏿🚶🏿🚶🏿.

Commentaires

commentaires